Hackathon Côte d’Azur Blockchain Stampede 2021

Hackathon Côte d’Azur Blockchain Stampede 2021

“Agenda & Fonctionnement

 

 Le Hackathon Côte d’Azur Blockchain Stampede, qui se tiendra du 17 au 24 septembre à l’occasion de l’International Blockchain Stampede, a pour ambition de faire émerger des solutions innovantes reposant sur la Blockchain.

Le Hackathon Côte d’Azur Blockchain Stampede est ouvert à tous ceux qui, détenteurs d’une idée (étudiant ou startup), d’une compétence ou d’un savoir-faire, souhaitent œuvrer pour créer des solutions innovantes reposant sur la Blockchain. Tous les profils sont les bienvenus, en particulier les spécialistes de la blockchain, les développeurs, les designers, les chercheurs et marketeurs.
L’agenda du Hackathon Côte d’Azur Blockchain Stampede :
  • 16/8 au 12/9 : Réception des candidatures
  • 13/9 au 16/9 : Présélection des dossiers
  • 17/9 : Qualification du Hackathon Côte d’Azur Blockchain Stampede
  • 20/9 au 24/9 : Développement des projets par les équipes
  • 24/9 : Finale du Hackathon Côte d’Azur Blockchain Stampede
Les grandes étapes du Hackathon, la qualification et la finale, seront retransmises en direct live sur le réseau du Village Francophone les 17 et 24 septembre : cf. le programme du volet Village Francophone du Côte d’Azur Blockchain Stampede.
Les gagnants du Hackathon bénéficieront d’accompagnement des partenaires du Hackathon.

 

 

 

Candidatez au Hackathon Côte d’Azur Stampede

 

 

Participez à la Révolution Blockchain !
Faites émerger des solutions innovantes Blockchain !
Candidatez au Côte d’Azur Blockchain Stampede !

Candidatez en tant que porteur d’idée

La procédure pour vous candidater au Hackathon Côte d’Azur Stampede :
  • Rendez-vous sur la Page du Hackathon Côte d’Azur blockchain Stampede
  • Cliquez sur [Create an Account] pour créer un compte : renseignez  votre email, mot passe, prénom, nom et surnom, cochez la case d’acceptation des conditions générales du site puis validez en cliquant sur [Create account]
  • Cliquez sur le Bouton bleu à droite [ADD A PROJECT FOR HACKATHON] 
  • Renseignez les éléments associés à votre projet (son nom, son résumé, une description plus complète, les profils recherchés pour mener à bien le projet (développeur, graphiste, marketeur, …) et en pièce jointe une image illustrant le projet …) puis cliquez sur [Submit] pour valider

Candidatez en tant que participant

  • Rendez-vous sur la Page du Hackathon Côte d’Azur blockchain Stampede
  • Cliquez sur [Create an Account] pour créer un compte : renseignez  votre email, mot passe, prénom, nom et surnom, cochez la case d’acceptation des conditions générales du site puis validez en cliquant sur [Create account]
  • Sur la barre d’actions à gauche, sélectionnez les projets postés “List of publications PROJECT” avec un onglet ampoule devant.
  • Sélectionner les projets sur lesquels vous pourriez collaborer dans la liste qui se présente avec l’onglet APPLY avec un symbole de visage humain.
NFT, le nouveau terrain de jeu des marques

NFT, le nouveau terrain de jeu des marques

Les jetons numériques certifiés, mieux connus sous l’acronyme NFT, enflamment le monde de l’art. Aimantées par la modernité, les marques créent à leur tour des oeuvres d’un genre nouveau pour mieux se distinguer.

C’est le transfert de l’été. A 34 ans, Lionel Messi a quitté le FC Barcelone pour l’équipe du Paris Saint- Germain où il empochera un salaire de 41 millions d’euros net par an, soit plus de 110.000 euros… par jour. Mais ce n’est pas tout. Lors de la signature du contrat, le footballeur argentin s’est également vu remettre une prime sous la forme de jetons numériques – un paquet de “PSG Fan Tokens” – pour un montant qui avoisinerait les 30 millions d’euros, selon la presse espagnole.

Equipe pionnière dans l’univers de la blockchain, le PSG a en effet lancé sa propre cryptomonnaie en 2018 déjà, et ce afin d’impliquer davantage sa communauté de fans dans la vie du club. Aujourd’hui, n’importe quel supporter au maillot rouge et bleu peut donc acheter, où qu’il soit dans le monde, des “PSG Fan Tokens” pour marquer son attachement au club et, surtout, participer à des actions exclusives. Par exemple: élire le plus beau but de la saison écoulée ou écrire un message personnel aux joueurs dans leurs vestiaires juste avant un match décisif.

 

Avec l’arrivée de Lionel Messi à Paris, le cours du “PSG Fan Token” a forcément grimpé sur le marché des cryptomonnaies, passant d’une dizaine d’euros au début du mois de juillet à plus de 50 euros le 10 août dernier (jour de l’annonce officielle du transfert), avant de se stabiliser ces derniers temps autour des 30 euros.

Beaucoup plus qu’un simple gadget marketing, le “PSG Fan Token” permet non seulement au club d’optimiser l’engagement de ses supporters, mais aussi d’engranger de nouveaux revenus, surtout lorsque des stars se montrent réceptives à l’idée de recevoir une prime ou une partie de leur salaire en jetons numériques, ce qui dope l’intérêt pour la cryptomonnaie.

Ouvert à la modernité, Lionel Messi a d’ailleurs surpris le monde du ballon rond en annonçant, quelques jours avant la signature de son contrat parisien, qu’il allait bientôt lancer une collection de NFT – acronyme de “Non Fungible Token” (littéralement “jeton non fongible”), à savoir des oeuvres numériques dotées d’un certificat d’authenticité scellé dans la blockchain.

Certes moins palpable qu’une ligne de vêtements, sa collection de NFT baptisée Messiverse – clin d’oeil au monde virtuel Metaverse – ne sera pas abstraite pour autant. Trois oeuvres à l’honneur du dieu Messi ont déjà été réalisées par l’artiste australien Bosslogic et seront prochainement mises en vente sur la plateforme Ethernity Chain spécialisée dans la commercialisation des NFT. Trois “tableaux” qui n’existent donc pas dans la “vraie vie”, mais qui partiront très probablement pour plusieurs milliers d’euros…

La nouvelle titille les sceptiques: quel est l’intérêt d’acheter des oeuvres virtuelles dédiées à Messi alors qu’on les trouve déjà sur le web et qu’on peut les copier à l’infini? Les partisans des NFT répliquent en osant la comparaison avec La Joconde: l’original de Léonard de Vinci se trouve au Louvre, mais il existe des répliques aux quatre coins du monde et n’importe qui peut également s’offrir le poster de Mona Lisa pour l’encadrer dans son salon. Bref, la subtilité réside dans le certificat d’authenticité qui garantit fermement que chaque NFT appartient à un seul et unique propriétaire, adoubé par la blockchain, même si l’oeuvre numérique ne peut être réellement touchée du doigt.

Déconcertante, l’apparente virtualité des NFT n’est donc pas un frein à leur succès croissant. La preuve en est avec cette oeuvre de l’artiste Beeple qui a été vendue plus de 69 millions de dollars par la maison Christie’s le 11 mars dernier. Composée de 5.000 images numériques qu’il a lui-même créées et postées durant 13 années sur Twitter, son “tableau” Everydays: the First 5.000 Days ne peut être vu que sur écran seulement, mais il a pourtant été l’un des déclencheurs de ce nouvel engouement pour les NFT…

Article source à lire en intégralité ici :

Les jetons numériques, le nouveau jeu des marques –Frédéric BrebantJournaliste Trends-Tendances Pub https://trends.levif.be/economie/entreprises/les-jetons-numeriques-le-nouveau-terrain-de-jeu-des-marques/article-normal-1460919.html?cookie_check=1629964860

Lyon Blockchain Stampede D-Day -32

We are really delighted to annonce our second Lyon Blockchain Stampede and the renewal of our partnership with emlyon business school and the University of Wyoming.

We will conduct this edition during the same week that the Wyoming Blockchain Stampede for its 4th edition and we will be joined by 4 other hubs in Côte d’Azur (French Riviera), Munich (Germany), Shawinigan (Quebec, Canada) and New Delhi (India).

Lyon Blockchain Stampede Logo
Les fan tokens, a new way to build loyalty ?

Les fan tokens, a new way to build loyalty ?

The token fans want: fan tokens

How do you decentralize a fanbase? You create fan tokens, which are digital assets that allow followers to directly engage with their favorite creators in dynamic new ways. Like some digital assets, these tokens can be used to provide voting rights for upcoming projects, content, physical goods, merchandise, and can even provide access to real-world events. Fan tokens are the blockchain alternative to starting a Patreon, and they are poised to potentially take over as the dominant format of exchange for the burgeoning attention economy.

Sites like Rally.io have exploded in popularity, as they provide platforms for creators to easily launch their own bespoke fan tokens. Popular streamer Alliestrasza has minted a fan token that holds a value of over $26.00 at time of writing, while even indie band Portugal. The Man has jumped into the craze with their own token that enables fans to support their continued musical endeavors directly.

Fan tokens don’t have to be solely reserved for social-media influencers or artists. Chiliz has created a market in the fan token economy for international football clubs. Fan tokens in this sense are even more sought after as diehard footballers can support their favorite clubs directly and engage with them in ways that were never possible before.

This is also a clever way to authenticate the information one may receive from crowdsourcing. For instance, if Barcelona is considering a uniform change, the club could allow their community to vote on the decision, and they would be confident that the system hadn’t been gamed, as each individual vote could be verified as legitimate (and from legitimate fans) on the blockchain.

However, the fan token economy is not just relegated to crypto enthusiasts.

An interesting article from bitcoinethereumnews to read on https://bitcoinethereumnews.com/crypto/when-influencers-and-crypto-meet-the-rise-of-the-tokenized-attention-economy/

Blockchain use is about more than NFTs and dogecoin. It’s about you

Blockchain use is about more than NFTs and dogecoin. It’s about you

Very interesting article from Giacomo Lee – 13th August 2021 on https://www.verdict.co.uk website.

“Blockchain use can save lives, build smart cities and boost data privacy. But before it can do any of that, it has to step out the shadow of dodgy cryptocurrencies and multi-million digital art deals.
Blockchains keep confounding tech-watchers. In a way, blockchain use is bigger than ever before.At the same time, it is as underrated and misunderstood as it was in 2008 when the mysterious Satoshi Nakamoto published their groundbreaking paper on bitcoin, kicking off the cryptocurrency revolution.

Both NFTs and cryptocurrencies rely on distributed ledger technology (DLT) of which blockchain is a subset. Blockchain commonly involves the use of public key encryption and hashing, cryptographic tools which prevent third parties from viewing or tampering with private data….”

Read the article…

X
X
X